Le FSE soutient la création d’entreprise, via la formation IDECLIC Création

Pour mieux connaître les fonds européens, rien de mieux que des exemples concrets sur ce qu’ils financent.

« Le Fonds Social Européen est l’un des 51 fonds structurels de la politique européenne de cohésion économique, sociale et territoriale dont les objectifs visent à réduire les écarts de développement existants entre les 274 régions de l’UE et à promouvoir une croissance durable, intelligente et inclusive dans ces territoires, conformément aux objectifs de la Stratégie Europe 2020 ». Voilà pour la définition officielle.

Le FSE est surtout l’outil essentiel, depuis 1957, pour lutter contre la pauvreté, la précarité et l’exclusion ; pour favoriser l’accès à l’emploi durable ; pour renforcer l’éducation et la formation tout au long de la vie.

Au croisement des deux derniers objectifs, se trouve une formation IDECLIC création – reprise d’entreprise, co-financée par la Région Auvergne Rhône-Alpes et le Fonds Social Européen, et assurée par un organisme de formation, l’AFEC, situé à Lyon, quartier de Vaise.

Cette formation est exclusivement destinée aux demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi.

Elle vise à les aider à réfléchir sur leur projet de création d’entreprise, que ce soit pour s’installer en auto-entrepreneur, pour créer une EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) ou un SASU (société par actions simplifiée unipersonnelle), une SCOP (société coopérative et participative), ou pour reprendre une entreprise, quelque que soit le secteur d’activité.

La Formation se décline en plusieurs modules : étude de marché / comptabilité et administration d’une entreprise / interlocuteurs d’une entreprise / développement commercial / communication / statuts / ressources humaines. Un éventail assez large qui doit donner les bonnes bases.

Pourquoi financer une telle formation ? Car une entreprise sur trois ferme au bout d’un an, à cause d’une mauvaise préparation de l’entrepreneur ; par faute d’anticipation des problèmes de trésorerie ; à cause d’un mauvais choix pour l’emplacement commercial, ou d’une mauvaise définition du segment client, etc.

Or l’entrepreneuriat est un facteur clé de développement économique et de création d’emplois.

Il est donc vital d’aider les créateurs d’entreprise, ou les repreneurs d’entreprise, à bien préparer leur future aventure entrepreneuriale. En réfléchissant à leur projet. Et en déterminant sa faisabilité, point par point. En évaluant aussi sa viabilité. Car tout est primordial, et il ne faut négliger aucun paramètre (emplacement, marché, financements, innovation, disponibilité, réactivité, compétence, adaptabilité, etc).

Cet article, publié dans Fonds Social Européen, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le FSE soutient la création d’entreprise, via la formation IDECLIC Création

  1. Que voilà un billet pédagogique, qui nous informe sur les opportunités de financement grâce à 51 fonds européens, dont le Fonds social européen.
    Bravo, et merci

    J'aime

  2. emmanuelatelierweb69 dit :

    Nous sommes ensemble et nous trouvons ça super

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s